Il y a deux trois petits trucs dont je suis fan. La série des Splinter Cell, la Megadrive, engloutir une boite de Smarties d’un seul coup (je vous invite à essayer d’ailleurs ^^) et la série des Kaamelott. Je dois dire que les DVD tournent en boucle dans ma Xbox et je ne compte plus le nombre d’heures passées devant cette série absolument géniale. Mais qu’en est-il de la série papier? En effet, Alexandre Astier avait décidé de sortir une BD se déroulant dans la continuité du Livre I mais en proposant des histoires finies, le tout en collaboration avec Steven Dupré pour le dessin. Chaque tome nous propose donc de suivre certains de nos héros préférés dans une aventure ayant à chaque fois un dénouement plus ou moins favorable pour ces derniers ^^ !

Les tomes déjà parus :
– L’Armée du nécromant, 2006
– Les Sièges de transport, 2007
– L’Énigme du coffre, 2008
– Perceval et le dragon d’airain, 2009
– Le Serpent géant du lac de l’Ombre, 2010
– Le Duel des mages, 2011

Tome à paraître :
– Contre-Attaque en Carmélide, sortie prévue en 2012

J’ai attaqué logiquement par le premier tome, à savoir « L’Armée du nécromant », et j’ai immédiatement accroché au style. Les dessins sont soignés et collent parfaitement à l’univers de la série télé et l’on reconnait très facilement nos héros ce qui est un réel plaisir. Malheureusement, certaines planches sont irrégulière et j’ai noté ici et là des petites baisses dans la qualité du dessin. Globalement le travail fourni est très satisfaisant mais aurait pu être peaufiné un petit peu plus pour nous donner une BD vraiment parfaite. Au niveau de l’histoire et des dialogues il faut déjà être fan de la série pour pouvoir accrocher à certains personnages, ou en tout cas avoir vu le Livre I. Sur les six tomes j’ai vraiment accroché aux trois premiers et au dernier. Pourquoi me direz vous ? Et bien parce que les tomes 4 et 5 se déroulent avec Perceval et Karadoc comme héros principals et que déjà que ce dernier me tape facilement sur le système dans la série, dans la BD c’est pire ! En plus les deux tomes s’enchaînent et j’ai fait une surdose de « C’est pas faux » !

Les autres tomes sont par contre du pur plaisir et l’on reconnait immédiatement la patte d’Alexandre Astier dans les dialogues. J’ai retrouvé les « vous commencez doucement à me faire chier » et autres joyeusetés avec un réel plaisir et c’est avec le sourire que j’ai dévoré toutes les différentes histoires (sauf le Tome 4 et 5 hein ! ^^)

Pour résumer, malgré quelques petites coquilles ici et là, Kaamelott en BD c’est vraiment top. Si vous êtes un fan de la série vous allez très certainement accrocher, par contre si vous êtes un fan de BD vous pourriez être déçu par certaines histoires et certains dessins. Quand à moi j’attends avec impatience la sortie du Tome 7 qui devrait arriver au mois de novembre ou décembre selon les dernières infos, tout en espérant que Karadoc ne soit pas de la partie ^^ ! Bonne lecture :) !

Categories: BD et Comix 0 like

2 Responses so far.

  1. Groumpf dit :

    Héréise ! Ils déchirent Perceval et Karadoc !

Leave a Reply