Aujourd’hui je vais un peu vous parler de mon boulot dans la vraie vie tout en restant dans le cadre des jeux vidéo. Si si c’est possible ! Ceux qui me suivent sur Twitter peuvent voir régulièrement mes tweets sur différents projets en développement. Ces derniers attirants la curiosité de pas mal de monde, je vais vous exposer le pourquoi du comment !

En effet, je suis depuis Octobre dans un Master de management de projets innovants axé dans l’univers vidéo-ludique. Me voilà donc en train de suivre plusieurs cours pour apprendre la gestion de projet, la communication, le management mais également la création de jeux vidéo sous forme de projet tout au long de l’année scolaire. Cette année nous avons donc cinq projets en cours de développement qui nous prennent pas mal de notre temps d’étudiants. Fini les soirées entre potes à se faire des LAN la souris dans une main et une part de pizza dans l’autre… Non en fait je déconne, on joues toujours autant et le fait d’être dans une promo de passionnés de jeu n’aide pas à rester raisonnable sur le nombre d’heure passé devant un écran ^^. Mais revenons à notre sujet initial qui sont les projets de cette année.

Actuellement j’ai participé à deux projets et demi sur cinq. Oui oui, « et demi » car mon passage éclair dans le premier projet fut plus anecdotique qu’autre chose et n’a pas réellement eu un impact sur le développement du jeu au final et c’est bien dommage. Pour les deux autres projets, j’ai eu la « gratifiante » tâche d’être en charge d’une bonne partie des graphismes des différents jeux. Moi qui suis de nature à beaucoup m’investir sur des réalisations graphiques et à prendre mon temps, j’ai du fournir un certain nombre d’assets graphiques en peu de temps. Ce changement de rythme fut imposé par les game designers et les développeurs pour tenir les deadlines, ce qui est logique mais qui bien sur vous rajoute un peu de pression.

Voici une petite présentation de ces deux projets principaux :

– Structuring : Le but de ce projet est de présenter au public de l’Espace Turing différents concepts scientifiques comme le pavage de Wang ou la Morphogenèse, le tout sous forme de jeu. Ce jeu fut créé pour être mis en place sur tablette. Vous pouvez retrouver plus d’informations sur le projet directement sur leur page Facebook.

– Aquatrail : Un jeu de plateforme à but écolo où vous incarnez une goutte d’eau pouvant changer d’état à volonté. A vous de passer de l’état liquide à solide et gazeux pour arriver à bout des différents niveaux. Vous pouvez retrouver plus d’informations sur le projet directement sur leur page Facebook.

Voilà quelques visuels de mes différentes réalisations graphiques pour ces deux projets. Rien de bien exceptionnel n’étant pas issu d’une formation graphique mais bien d’une filière axée sur la programmation et communication. Le dessin étant plus une passion, il me manque encore une méthodologie pour être plus rapide et plus propre dans mes réalisations.

Le Master étant situé dans les alentours de Cannes, c’est tout naturellement que ce dernier à su s’imposer comme exposant durant le festival international des jeux qui se déroulera du 1er au 3 Mars prochain. Vous allez pouvoir venir tester nos différents projets à travers des démos jouables directement sur notre stand. C’est pas beau ca ? Bon… on bosse encore dessus pour que le résultat soit parfait et je prends d’ailleurs un peu de retard dans mon travail en écrivant cet article, mais chuuuut 😉

Si vous êtes dans les alentours de Cannes durant le weekend en question, l’entrée du festival est gratuite donc vous n’avez aucunes excuses pour ne pas venir faire un petit coucou sur le stand et profiter du festival. Et si vous êtes intéressé par le cursus qu’offre le Master ça sera l’occasion de venir discuter directement avec ses étudiants.

Categories: Ma vie de geek 0 like

10 Responses so far.

  1. aquab0n dit :

    Ça t’empêche pas de glander sur Skype pendant que tu « bosses » hein, coquin ^^

  2. Ewaell dit :

    Et bien ça m a l air quand même bien sympa tout ça;)

  3. LeLoupDormant dit :

    Tout est moche, je suis désolé … *aillllle*
    C’est superbe, je vous engage, Monseigneur !

  4. MrMonkii dit :

    Vraiment sympa ça 😉 Mais tu ne fais que du dessin ou tu fais aussi un peu de programmation ?

  5. […] me voilà déjà reparti de ma région natale, la Provence, pour finaliser ma première année de Master. Je suis donc depuis quelques semaines sur Paris et bien que la ville soit vraiment très […]

  6. […] que l’ajout de mon blog à mon CV fut l’élément décisif pour mon acception au sein de mon Master en projets innovants dans le jeu vidéo, mais cela a eu pour effet de mettre en avant un élément important aux yeux des recruteurs. Mon […]

  7. Nyah-wach dit :

    Salut,
    je voulais savoir si la filière dans laquelle tu es suffisamment professionnalisante (je en sais pas si ça se dit ce mot ^^).
    Elle est aussi cher que ce j’ai pu voir sur leur site, genre 5000 euro ? Je suis perdue dans ma recherche de masters à vrai dire et ce master a l’air tellement bien !
    Je veux être sure de mon choix.

    • Deloriand dit :

      Salut Nyah-watch :)

      Deja concernant les 5000€ à l’année je t’arrêtes tout de suite car le Master est public et les seuls frais que tu devra payer sont ceux qu’une inscriptions classique à l’université pour un Master ^^.

      Apres concernant le caractère professionnalisant de la formation, les cours nous permettent de toucher à toutes les composantes du métier de chef de projet. De nombreux projets sont a rendre tout au long de l’année avec un contrôle continu. Autrement dit, on ne bosse pas que pour un exam ou un partiel mais tout le temps sur plein de projets différents.

      Au niveau professionnel, les stages de première années (4 mois) et deuxième année (6 mois) sont vraiment la pour finaliser et appliquer les connaissances acquises durant les cours.

      Personnellement je suis bien dans ce Master qui est très accessible pour les étudiants n’ayant pas trop de moyens financiers.

Leave a Reply to LeLoupDormant