Je suis un grand fan de jeux multi-joueurs et ce depuis mon plus jeune âge et je ne compte plus le nombre d’heures passées devant un écran en compagnie de mes potes à enchaîner les kills sur Unreal Tournament ou à appuyer avec frénésie sur le bouton « A » sur Mario Party.

Et justement aujourd’hui on va s’attarder sur ces potes en question. Pour peu que vous ayez une petite expérience dans le monde du multi-joueurs, en LAN, sur une seule console ou sur internet, vous avez tous connu ces potes ayant chacune une capacité bien spéciale. Parfois très utile et souvent pas du tout, ces capacités spéciales venues d’on ne sait où, ont pour effet la plupart de vous faire perdre une partie tout en amenant une bonne dose de fou rire. Voici une liste non exhaustive des différents personnages m’accompagnant régulièrement dans mes parties ingame et ce depuis de nombreuses années.

– Le fourbe : C’est le mec qui trouve TOUJOURS le chemin le plus facile à emprunter quel que soit la situation. Il a comme un instinct de survie intégré, un sixième sens et il sait à tout moment quelle route prendre et à quel moment. Ce mec-là ne meurt jamais et arrivera toujours dans votre dos pour vous surprendre. Très utile sur Call of Duty 2 pour aller chercher le drapeau ennemi, il reviendra en trottinant l’air de rien sans avoir rencontré la moindre résistance.

– Le team killeur : Pas besoin de vous expliquer sa capacité spéciale à celui-là. Un détail à souligner cependant, c’est sa volonté à vouloir toujours bien faire. Car oui, il ne le fait pas exprès de vous tirer une balle entre les deux yeux. Non non, il visait « le zombie juste à côté de toi qui allait de sauter dessus ». Ça part toujours d’un beau geste mais ça fini hélas toujours dans votre tronche ! Essayer de ne pas trop lui en vouloir parce qu’au fond il est gentil ^^.

– Le pro de la grenade : Un peu comme son lointain cousin le team killeur, le pro de la grenade a une malédiction. Un lancer de grenade, de cocktail Molotov ou tout autre objet explosif nécessitant d’être envoyé en l’air et vous pouvez être sûr que ça arrivera à vos pied. C’est à se demander s’il n’arrive pas à changer les lois de la physique pour réussir son coup. Vous avez beau être à l’autre bout de la map, sa grenade fera 36 rebonds sur quatre toits différents, une chèvre et un camion pour finalement vous exploser entre les pattes. Ça pourrait presque être du talent… presque.

– Shotgun-man : Il aime les fusils à pompe, il les adore. Si le jeu sur lequel vous êtes propose ce type d’arme, vous pouvez être sûr qu’il aura déjà débloqué toutes les compétences et accessoires possible pour faire de son fusil une arme de destruction massive. Il serait même capable d’ajouter une baïonnette sur son arme pour « D’abord embrocher et après tirer ! ». Mais en fait c’est une personne attachante qui aime le contact et la proximité c’pour ça ! Quoi de mieux qu’un shotgun pour partager un moment proche avec votre adversaire et LUI ÉCLATER SA GUEULE A COUP DE CHEVROTINE !!! Hum pardon…

– Le spammeur de touche : Sur Mario Party il est imbattable dès qu’il s’agit de spammer une touche le plus rapidement possible. A croire que son bras possède une fonction « Michael J. Fox » et qu’il arrive à enchaîner quarante pressions à la seconde. Ah mais je vous vois venir avec vos allusions salaces là et non je ne m’abaisserai pas à ce genre de remarque ! Je ne suis pas ce genre de personne namého ! Faperlipopette !

– Le distrait : « Putain mais qu’est-ce que tu fais encore Delo ?! » Oui ça c’est moi :3 ! Oui j’ai parfois tendance à être distrait, à regarder à droite à gauche et à me balader sans faire gaffe que mes coéquipiers sont déjà loiiiin ! Mais aussi pourquoi ils mettent des objets secrets disséminés un peu partout dans les campagnes en coopération ! Ca me perturbe et je veux tous les trouver. Alors parfois j’essaye d’être réactif et d’être en première ligne pour avancer au même rythme que mes coéquipiers, ce qui a souvent pour effet que j’avance trop loin et trop vite. Et une horde qui charge sur Left 4 Dead alors que vous êtes tout seul devant, c’est la mort assurée. « Hey les mecs y a un TANK !! Nan en fait c’est bon je suis mort laisser tomber… »

– Le mauvais joueur : « Nan mais toute façon ce jeu c’est de le merde ! » pourrait être sa phrase fétiche. Heureusement, ce coéquipier-là s’est soigné de cette maladie de la mauvaise foi et on l’en remercie grandement ;). Mais c’est toujours marrant de le voir marronner purement et simplement à l’époque parce que « Les nains dans Bataille pour la terre du milieu 2 ils sont trop balaise, c’est de la triche je joue plus ! » ! Mais bon on lui fait des poutous quand même sinon il va mal le prendre le connaissant 😉 !

Voilà une petite liste déjà pas mal complète pour ma part qui illustre bien mon petit groupe de potes. Je dois dire que malgré leurs capacités parfois chiantes et même par moment catastrophiques (mention spéciale à notre team killeur national Ashalan) je n’échangerai pas un seul de mes coéquipiers de jeu contre un autre. Je ne compte plus le nombre de fou rire engendrés par ces capacités hors du commun et si vous avez-vous aussi des potes dans le même genre, n’hésitez pas à les décrire dans les commentaires :) !

Categories: Ma vie de geek 0 like

10 Responses so far.

  1. Gohanblog dit :

    J’adore ce genre d’article. En tout cas si tu veux jouer en ligne n’hésite pas :-)
    Moi j’aime le genre de pote qui dit à FIFA :
    Non mais j’ai pas pris la bonne équipe
    ou
    Putain mais elle à quoi la manette ?!

    • Deloriand dit :

      Merci Gohan :) ! Ah je vois que tu as de bon pote aussi ^^. Personnellement on est pas trop FIFA dans mon cercle de pote donc je connais pas trop, mais ils ont l’air d’avoir une bonne petite dose de mauvaise foititude ;).

      Si un jour on a un jeu en commun ca sera avec grand plaisir que de jouer avec toi en tout cas :)

  2. ashalan dit :

    delo tu es un saliguaud quand même. je ne suis pas qu’un team killer, je suis la brutasse de base. jamais de bonnes intentions, tu etais au milieu, j’avais un lance grenade, il y avait un zombie= pas de bol ^^. plus serieusement, je ne suis pas qu’un team killer sur lfd2, je suis un clairement le joueur brutale sans finesse, mais qui se donne corps et âme pour sa team. Apres j’espere que tu me trouveras d’autres qualites comme cogamer.
    sinon distrait n’est pas ce qui te convient, tu le joueur mou chanceux (et talentueux aussi).

  3. Mince…je suis une team killeuse…la honte…
    Sympa l’article, on reconnaît bien différentes catégories croisées à gauche à droite ^^
    Par expérience, je rajouterai aussi « Le héros ». Ou plutôt « celui qui se prend pour un héros mais qui crève rapidement de son geste héroïque en justifiant que si, c’est utile un bouclier humain »… Mouais…

    • Deloriand dit :

      Ahah la team killeuse 😀 ! Faut apprendre a visée voyons ^^.
      Ah j’ai jamais trop rencontré de mec se sacrifiant pour la bonne cause. Ouais on aime pas prendre des risques et le sacrifice ça sert a rien d’abord :p

  4. Stromain dit :

    Juste énorme comme article j ai beaucoup rigolé. Perso je suis l’homme au pompe mais très fourbasse ! Si je peux piquer des colis sur bo2 quitte à fraguer un pote je le fais avec le » merde désole bug de manette foutu remapping « 😉

  5. Doublegeek dit :

    J’adore cet article, je me retrouve un peu entre le distrait et le mauvais joueur tout dépend du jeu ;)Mais je ne suis de toute façon pas très fan des jeux en ligne, j’aime bien joué seul moi ^^ Comme ça pas de soucis :p

Leave a Reply to Stromain