Voilà maintenant un peu plus de deux ans que je partage via ce blog ma passion du jeu vidéo et de l’univers geek plus généralement. Voilà donc deux ans que j’ai eu l’envie d’écrire des articles régulièrement pour vous donner mon avis sur un jeu, un film ou simplement parler d’un sujet qui m’intéresse. Mais qu’est ce que cela m’a apporté réellement ? Et je ne parle pas de quelques cadeaux envoyés par telles ou telles boites pour mettre en place un partenariat, mais d’un réel apport sur le plan professionnel.

Car à la base j’ai créé ce blog dans le seul but de faire partager mon avis, mes coups de cœur, mes déceptions sur un jeu, un film ou encore une BD. Mais il y a bien une chose à laquelle je ne m’attendais pas c’était l’apparition d’opportunités professionnelles.

Lorsqu’un ami m’a dit « met ton blog dans ta lettre de motivation pour rentrer dans cette école », honnêtement je n’étais pas vraiment tenté. Mon blog est un moyen d’expression où je suis assez libre et où le ton employé est plus sur la déconnade et la détente que le sérieux et la rigueur. Mais finalement, j’ai rajouté mon blog dans ma demande d’inscription en espérant que les recruteurs trouvent cela un minimum attrayant.

Non seulement ils ont bien aimé, mais ils m’ont questionné sur le sujet, me demandant de décrire ce dernier de façon plus précise. J’étais un peu surpris de cet engouement si soudain pour mon petit blogounet et en même temps un peu fier que cela puisse intéresser autant. Alors je n’irai pas jusqu’à dire que l’ajout de mon blog à mon CV fut l’élément décisif pour mon acception au sein de mon Master en projets innovants dans le jeu vidéo, mais cela a eu pour effet de mettre en avant un élément important aux yeux des recruteurs. Mon implication et mon activité dans le monde du jeu vidéo !

Quelques mois plus tard, blogounet a bien grandit et c’est l’heure pour moi de rechercher un stage toujours dans le secteur du jeu vidéo. Hop, voilà qu’on me demande plus de détails sur mon activité au sein de mon blog et je me retrouve très vite à parler jeux vidéo avec la personne qui sera plus tard mon tuteur de stage.

Dites vous bien une chose, c’est que la personne que vous avez en face de vous est très certainement un joueur. Il est peut être juste casual, hardcore gamer ou je ne sais quelle autre qualification bizarroïde, mais c’est très surement un joueur. Il sera intéressé par cette activité qui ne rentre pas dans un cadre professionnel. Vous faites cela sur votre temps libre et c’est justement cette implication qui peut faire la différence entre vous et une autre personne ayant un CV identique.

Je pense personnellement que l’expérience et l’implication volontaire valent parfois plus qu’un niveau d’étude. Cela n’est pas une vérité universelle, mais ça peut être le cas :).

Deux exemples les plus flagrants qui sont Monsieurdream (alias Cyprien) et Diabl0x9. Ces deux youtubers ont commencé modestement leurs vidéos avec chacun le succès qu’on leur connait. Monsieurdream, faisait de très bonnes vidéos à l’époque. Assis dans sa chambre, claquant des mains pour lancer de la musique au sein de ses vidéos en parlant de minutes réflexisantes. Benoit plus connut sous le pseudo Diabl0x9, a quand à lui connu une ascension fulgurante grâce à ses TOP 10 et ses live commentary.

Lorsque l’on regarde leur parcours, on remarque que l’un est allé chez 20minutes.fr, puis chez NRJ 12, alors que l’autre a participé à plusieurs émissions comme la Battlefield TV puis à finalement créé son (auto-)entreprise (il me semble). Leurs expériences et leur implication ont su leur ouvrir des portes qu’ils, je pense, ne pensaient pas forcément atteignables au départ.

Alors je ne dis pas de lancer un blog (ou une chaîne YouTube) dans la seconde qui suit la lecture de cet article. De toute façon, si vous n’avez pas la motivation pour le faire à la base, vous allez très vite vous essouffler et laisser votre blog dépérir au bout de quelques mois, voir semaines.

Mais si vous avez toujours eu envie de partager vos opinions et que l’idée vous est déjà passée par la tête, alors lancez-vous. Qui ne tente rien n’a rien comme on dit. Mais attention, cet espace de partage sera également à votre image. Il faudra donc en prendre bien soin et ne pas faire de la merde avec. Il est aussi facile de bien se faire remarquer que de diffuser une mauvaise image de soit et de son travail.

Categories: Ma vie de geek 4 like

4 Responses so far.

  1. Kinoko dit :

    Merci pour cet article,

    voulant poursuivre mes études dans ce milieu, les retours d’expériences sont toujours bon à prendre :)

    Bonne continuation en tout cas, pour ton blog et professionnellement

  2. Mllekomiko dit :

    Whaou, j’ai beaucoup aimé cet article ! Je suis bien contente d’entendre que des personnes s’intéressent à ton blog et apprécient le travail que tu fais, quand je parle du mien on prend ça un peu à la rigolade…

  3. LeLoupDormant dit :

    Je voudrai avoir ton avis. Avec une bande de pote, nous allons créer notre propre site avec un jeu de gestion. Bien sûr, ça sera un jeu modeste. Mais penses-tu que ça fait partis des choses qu’on doit marquer ? Même si on a pas créer le jeu mais participer à la mise en fonction du site ?

    • Deloriand dit :

      Bien sur, toutes expériences est bonne à prendre. Apres si tu t’oriente dans la boulangerie, je suis pas sur que la mise en place d’un site internet soit un truc qui t’aidera beaucoup dans ton CV ^^. A toi de voir pour que cela soit un réel atout pour toi et non une information non essentielle.

Leave a Reply to Deloriand