Cela fait un moment que j’avais envie de me lancer dans une nouvelle série et House of Cards me faisait de l’œil depuis quelques temps. Il faut dire que l’acteur principal Kevin Spacey est un monstre du cinéma et l’un de mes acteurs favoris. Une raison de plus pour regarder la première saison de cette série américaine axée politique.

Posons les bases du scénario voulez-vous :) ! Francis Underwood est membre du congrès américain et whip de la majorité au pouvoir. Alors qu’il vient d’aider Garrett Walker à devenir le nouveau président des Etats-Unis, ce dernier ne tiens pas sa parole de nommer Underwood au poste de Secrétaire d’état.

La série commence donc sur ce petit retournement de situation et sur un Francis Underwood furieux d’avoir fait confiance et d’avoir été dupé. Il commence alors à mettre en place des plans pour mener à bien ses projets politiques.

Et autant vous dire que le Francis il est vénère sévère ^^. Froid, manipulateur et cruel, Kevin Spacey nous offre ici une prestation  d’une très grande qualité comme à son habitude. On découvre au fil des épisodes toute l’étendu de ses projets, n’hésitant pas à manipuler et faire souffrir des personnes qui l’entourent. De simples pions qu’il contrôle selon son bon vouloir afin de mener à bien ses plans.

L’intérêt de la série est clairement de voir l’intelligence du personnage principal s’appliquer à contrôler tout autour de lui. Avec de nombreux retournements de situation et une évolution constante de la vie politique, j’ai immédiatement accroché dès le premier épisode qui vous plonge immédiatement dans le bain.

Techniquement et visuellement rien à redire. Gros point positif sur les apartés de l’acteur principal en plein milieu d’une action ou d’un dialogue. Regardant directement la caméra, Kevin Spacey s’adresse directement au spectateur et c’est très bien fait. Cela permet de connaitre les pensées du personnage qui adapte son discours à chaque situation. Une méthode très utile et très efficace pour garder le spectateur attentif pour qu’il puisse suivre l’histoire.

La série a été diffusée entièrement sur Netflix, un système de VOD très populaire aux Etats-Unis. Un système permettant notamment de disposer immédiatement de tous les épisodes de la saison sans attendre une semaine entre chaque visionnage. Un système assez agréable pour les férus de séries TV. En France, House of Cards est diffusée sur Canal+.

La série a reçu deux prix dont celui du meilleur casting. Il faut dire que l’actrice Kate Marra est un argument à elle seule pour regarder les 13 épisodes de la saison 1 <3 <3 ! Hum… bref :p

L’actrice Robin Wright a également reçu le golden globes de la meilleure actrice dans une série dramatique.

En conclusion, une série politique qui envoi du lourd et qui vous fera passer un très bon moment en compagnie d’acteurs de talents. Malgré le coté un peu technique (je ne suis pas très callé niveau politique) je vous conseille le visionnage en VOST FR qui est facile a suivre. Une série à regarder au calme pour en profiter au maximum.

Quand à moi j’attends la saison 2 avec impatience. Vivement le 14 février 😀 !

Leave a Reply