En cette fin d’année et avec l’approche des fêtes, nous avons eu le droit à une pléthore de gros titres sortant dans une période très réduite. Autant vous dire qu’il a fallu faire quelques concessions pour certaines personnes dont moi-même, étudiant aux finances très réduites. Heureusement, étant dans une formation universitaire axée dans les jeux vidéo, j’ai pu emprunter à un ami le jeu que j’attendais le plus durant ce mois de Novembre en attendant de pouvoir l’acquérir.

Editeur : Microsoft
Développeur : 343 Industries
Type : FPS
Sortie France : 6 novembre 2012
Support : Xbox 360
Classification : Déconseillé aux – de 16 ans
Description rapide : Alors que nous avions laissé Master Chief et Cortana dans Halo 3, nous revoilà quatre année plus tard pour reprendre du service. Mais cette fois-ci une nouvelle menace venue du passée est sur le point de mettre en péril la race humaine. John va avoir du pain sur la planche.

Nous avions laissé notre cher Master Chief en stase cryogénique dans Halo 3 et il est bel et bien de retour 5 ans après et trois jeux plus tard. Fini les ODST ou les Spartans de la team NOBLE, nous revoilà dans la peau de John 117 pour mon plus grand plaisir je dois vous l’avouer. La licence étant maintenant dans les mains de 343 Industries, j’attendais avec impatience d’avoir le soft entre les mains pour voir s’ils avaient réussi à redorer le blason de licence quelque peu en déclin ces dernières années. Une chose est sure en tout cas, c’est qu’ils y ont mis du cœur a l’ouvrage et que l’on sent une implication des développeurs au sein du jeu pour le rendre aussi bon que possible.

Scénario : L’un des gros points fort du jeu selon moi. Comme à son habitude dans les Halo, vous allez devoir aller botter les fesses d’un ennemi qui menace la galaxie et plus particulièrement l’espèce humaine. Un nouveau gros pas beau qui va donner du fil à retordre à John, ainsi qu’à Cortana. Rien de bien surprenant dans cette ligne scénaristique et bien que l’on en apprenne plus sur les Foruners durant la campagne ce n’est pas l’élément qui m’a le plus fait accrochés à l’histoire. Non le nouvel élément qui manquait à la licence et qui est maintenant présent dans ce nouvel opus, c’est l’accent porté sur le héros. En effet, on ne connait au final pas grand-chose de notre Spartan favoris et à moins que vous ayez lu les romans qui vous donne une pléthore d’informations sur ce dernier, vous ne savez au final rien ou presque. Dans cette nouvelle histoire, vous allez pouvoir regarder d’un nouvel angle ce cher John et tout particulièrement l’évolution de l’équipe qu’il forme avec l’IA Cortana. J’avais l’habitude d’avoir des cinématiques de l’ordre de « l’épique » niveau action et mise en scène mais j’ai été très agréablement surpris d’y trouver des moments d’émotions sans toutefois tomber dans la cucul-attitude rassurez-vous 😉 !

Graphismes : Un nouveau moteur graphique est utilisé pour ce nouveau Halo et j’avais déjà apprécié l’évolution entre le Halo 3 /ODST et le REACH qui nous offrait des graphismes très soignés et des textures d’une qualité très satisfaisantes. Aujourd’hui, 343 nous offre une qualité graphique encore au-dessus et que cela soit au niveau de la modélisation, des animations des décors ou encore de l’ambiance, tout est parfaitement gérer et colle parfaitement à l’univers d’Halo. Plus sombre que REACH, les missions se déroulent dans des environnements diversifiés et l’on parcourt toute l’aventure en passant par la jungle, le désert ou des environnements plus classiques comme l’intérieur d’un vaisseau humain ou d’une plateforme alien. S-117 a également bénéficié de quelques modifications graphiques comme à chaque évolution de la licence. Cortana bénéficie d’un travail de design plus poussé également et l’on tombe immédiatement sous le charme des nouvelles formes de notre IA préférée qui m’avait bien manqué.

Bande son : La licence des Halo a toujours bénéficiée d’une bande son de qualité et cet épisode ne déroge pas à la règle. Ne serai ce qu’en lançant le jeu et en restant sur le menu principal, on peut entendre le thème principal et l’on tombe immédiatement sous le charme. Tout au long de l’aventure, les musiques rythme notre avancé efficacement et augmente notre immersion de façon très significative. Tantôt rapide et brutale, puis calme et mélodieuse, chaque scène et situation de la campagne est parfaitement mises en valeur grâces aux musiques. Les doublages ne sont également pas en reste et moi ne supportait pas la voix de Cortana dans les précédents opus de la licence, je me suis réellement pris d’affection pour la nouvelle voix de l’IA. La voix de John elle reste la même et c’est tant mieux car je le trouve vraiment excellente, mais ça c’est mon simple avis ^^ !

Gameplay et jouabilité : On est sur du Halo et bien que l’on note quelques améliorations ici et la, je n’ai pas noté d’évolution réellement marquante au niveau du gameplay en mode solo. De nouvelles armes sont maintenant disponibles avec l’apparition de nouveaux ennemis et l’on retrouve de bons vieux classique comme le Needler et le retour du BRS (fusil d’assaut), ancêtre de DMR. Les principales évolutions sont notables sur les modes multi-joueurs et Spartan Ops. N’étant pas un grand fan du mode Baptême du feu d’Halo REACH (je préfère celui d’ODST) j’ai était ravi de voir apparaître ce nouveau mode Spartan Ops qui va vous permettre de réaliser des missions évolutives en Coop jusqu’à quatre joueurs. Pourquoi évolutives, parce qu’elles vont changer régulièrement et se mettre à jour pour offrir un renouveau constant aux joueurs durant les deux mois et demi suivant la sortie du jeu et tout cela gratuitement ! Merci 343 :) !

Au niveau du multi-joueurs, beaucoup de modification notable dont l’absence du mode SWAT (horreuuuuur) lors du lancement du jeu. Heureusement il est rapidement réapparu à la demande des joueurs ! Ouf :) ! De nouveaux modes de jeux sont également apparus comme l’excellent Régicide qui me plait particulièrement. Il s’agit tout simplement d’un Free For All mais plus corsé et plus tactique avec l’apparition d’un « Roi » au sein de la partie. Un mode de gestion d’équipement a également vu le jour pour permettre de créer et gérer différentes classes ainsi que ses armes.
Mais je reviendrai sur ces améliorations dans un prochain article pour vous lister avec précisions la liste de ce qui change réellement par rapport au précédent volet de la série. Quoi qu’il en soit j’ai vraiment bien accroché à ce mode multi-joueurs qui donne un réel sentiment de renouveau à la série tout en gardant ce qui a fait des premiers Halo leurs succès. On prend toujours autant de plaisir à voler le drapeau à la barbe de ses ennemis à bord d’un Wartog ou d’une mangouste conduit pas l’un de vos coéquipier et c’est bien le principal ^^ !

En résumé, Halo 4 est une bien belle réussite que cela soit au niveau du gameplay que du scénario. On pourra lui reprocher sa durée de vie légèrement faible dans son mode solo (8h en mode légendaire pour moi) mais le mode multi et Spartan Ops vraiment très complet seront là pour combler rapidement ce vide. Si vous êtes fan de la série je ne peux que vous conseiller de vous ruer dessus, vous ne serez pas déçu. Pour les nouveaux arrivant, sachez que ce nouvel épisode va vous permettre d’aborder l’univers d’Halo de façon posé et efficace car il s’agit du premier épisode d’une nouvelle trilogie par les nouveaux développeurs 343 industries. Et vu comme c’est parti, ça va être vraiment spartanesque :) !

Categories: Test jeux 2 like

3 Responses so far.

  1. Flo (JVM) dit :

    D’après les différents retours, Halo 4 est encore une fois une réussite, je pense que je vais me jeter dessus pour Noël !

  2. […] la série de Bungie. Vous pouvez d ’ailleurs retrouver mon article test du jeu à cette adresse. Quoi qu ’il en soit, aujourd ’hui je vous propose de remporter un exemplaire […]

Leave a Reply