Etant très fans des jeux demandant un certain skill, j’ai tendance à m’intéresser à pas mal de titre mettant à l’épreuve mes compétences de gamer. Super Meat Boy, Guitar Hero, Bit.Trip Runner ou encore Super Hexagon, des jeux qui nécessitent beaucoup de persévérance.

Aujourd’hui sort un petit nouveau dans les jeux indépendants de plateforme hardcore, j’ai nommé Mechanic Escape. Je vous propose de découvrir mon avis sur le jeu et de voir s’il est si hardcore que ça 😉

Développeur : Slak Games
Type : Plateforme
Sortie : 15 Avril 2014
Plateforme : PC (Steam)

Le jeu se présente sous la forme d’un plateformer dit « hardcore » où vous devez parcourir un niveau d’un point A à un point B en récupérant un maximum de « petites télés » à la manière d’un Rayman Legends. Pas de scrolling automatique à la Bit.Trip Runner, vous êtes totalement libre dans votre progression, enfin presque. Car ne vous y trompez pas, le jeu est là pour vous faire parcourir les différents niveaux le plus vite possible. De grosses créatures/boss viendront vous poursuivre par moments et la seule échappatoire sera de prendre vos jambes à votre cou. Un chrono sera également disponible pour enregistrer vos meilleurs temps et tenter de battre vos propres scores.

Mechanic escape

Le jeu se décompose en quatre chapitres, eux même découper en 20 niveaux. Le premier chapitre sert clairement de tutoriel et de prise en main. Aucune grosse difficulté donc sur le premier chapitre, ni le deuxième au final qui monte un peu en difficulté mais sans plus. C’est dans le troisième chapitre que les choses sérieuses commencent et il vous faudra plusieurs essais pour venir à bout des derniers niveaux. Le quatrième chapitre augmente encore un peu plus la barre et l’expression « Die and Retry » prendra tout son sens, ou presque…

Malgré le fait que je suis mort plusieurs fois dans les deux derniers chapitres, je n’ai pas ressenti de réelle difficulté dite « hardcore ». Oui, certains niveaux sont durs et demanderont de les refaire encore et encore pour pouvoir les passer sans mourir. Car la moindre faute sera punie d’un « Re-start » du niveau, attention aux faux pas ! Mais chaque niveau doit être découvert et après avoir identifié les pièges, il est au final assez « facile » de passer sans trop de problèmes.

C’est le principal défaut que je peux reprocher à ce jeu qui est difficile certes, mais pas hardcore comme je l’avais espéré. Les compétences du joueur ne sont pas mises à rude épreuve, seulement sa mémoire à retenir le parcours parfait (et un léger skill bien sur).

Mechanic escape

La maniabilité est assez bonne et je vous conseille l’utilisation d’une manette pour un plus grand confort. J’ai cependant noté quelques soucis avec deux mécaniques de gameplay tels que les rebonds sur les murs parfois un peu hésitants et l’utilisation des « canons » vous permettant de vous propulser. Ces derniers ont un déclenchement avec une touche de la manette mais également en inclinant le stick dans la direction souhaitée. Vous vous doutez qu’en pleine course poursuite votre stick reste continuellement penché ce qui peut provoquer des morts un peu bêtes.

Le jeu est assez bon et bien réalisé aussi bien graphiquement que dans son gameplay qui manque cependant un peu d’innovation. Ce jeu s’adresse à un public curieux de découvrir les plateformers difficiles sans pour autant les rebuter dès les premières secondes de jeu.

Ayant l’habitude de ce type de jeu, je suis venu rapidement à bout des quatre chapitres qui nous proposent à chaque dois un environnement différent et visuellement assez bien réussis. Le level design des niveaux est également assez travaillé, vous permettant de réaliser des parcours parfaits en un minimum de temps. Il faudra par contre un peu plus d’acharnement pour venir à bout des niveaux rapidement tout en récupérant les 50 petites télés disséminées sur votre chemin. Vous avez également la possibilité de choisir quatre skins de personnages, bien que cela n’ai aucun impact sur le gameplay.

Mechanic escape

En conclusion, Mechanic Escape est un bon jeu de plateforme aux mécaniques de gameplay simples mais efficaces. Sa difficulté difficile mais pas hardcore s’adresse à un public souhaitant découvrir ce type de jeu sans trop se prendre la tête, mais un peu quand même hein ^^.

J’ai pris du plaisir à découvrir ce jeu et à finir les quatre chapitres proposés et il est toujours appréciable de voir une boite française proposer un jeu de cette qualité.

Hey attendez !

Vous allez pouvoir gagner une clef Steam du jeu ici même grâce à un petit concours. Il y a 5 clefs à gagner !

Comment participer :

Il vous suffit de laisser un commentaire sous cet article en précisant si vous êtes un habitué des jeux « hardcore » et si oui, lesquels avez-vous fini !

Doublez vos chances :

Vous pouvez doubler vos chances en tweetant ce message : « Je participe au concours avec @Deloriand et @Slakgames pour remporter une clef Steam du jeu Mechanic Escape – http://wp.me/p2wbaf-1bU »

N’oubliez pas rajouter le lien de votre tweet dans votre commentaire pour que ce dernier soit validé et pris en compte dans votre participation. Fin du concours le 25 Avril à minuit !

Bonne chance à tous !

Le concours est à présent terminé et il est temps de connaître les gagnants qui sont :

SchPr0uNsR
aquab0n
Sylux
Alexis
Flo.

Bravo aux gagnants, vous allez bientôt recevoir un mail avec votre clef Steam pour télécharger le jeu. Merci à tous pour votre participation à ce concours. N’hésitez pas à suivre le blog sur Facebook et Twitter pour être tenu au courant des prochains concours.

Categories: Concours, Test jeux 0 like

7 Responses so far.

  1. SchPr0uNsR dit :

    Prem’s 😀

    Pas trop habitué des jeux hardcores mais j’ai terminé « Ghost ‘n’ Goblins » il y a quelques années. Et je compte bien faire « Super Meat Boy » et « Super Hexagon » (tu m’en as parlé tout à l’heure :p)

    Tchu ! :)

  2. aquab0n dit :

    Salut l’ami et merci pour ce concours ^^

    Je ne suis pas un habitué des jeux Hardcore mais je n’aime pas les jeux trop faciles non plus. Pour ma part j’ai terminé Hannah Montana sur PS3, c’était dur mais pas pour les mêmes raisons :p

    https://twitter.com/aquab0n/status/458178215346208770

  3. Sylux dit :

    Hello,
    test très sympa qui m’a fait découvrir un jeu qui pourrait bien me plaire =)

    Après le terme Harcore peut être bien différent pour certaines personnes ^^
    Mais j’aime bien passer du temps sur des jeux comme Trials, Risk of Rain, FTL etc…
    Je rage tellement dessus, mais j’y revient toujours :p (je doit pas être totalement normal xD)

  4. Alexis dit :

    Bonjour,

    Je ne suis pas un habitué des jeux « hardcore » mais j’aimerai bien avoir la possibilité d’essayer ce jeu là qui a l’air vraiment pas mal :)

    Voici mon tweet : https://twitter.com/bob_le_battant/status/458898427188105217

    Merci à toi pour ce concours !!!!

  5. Flo dit :

    Salut!

    Alors moi je ne suis pas un habitué des jeux de type « Die and Retry » mais j’aime bien jouer en difficulté maximale dans un jeu. Entre Hitman Absolution et Max Payne 3 que j’ai fais au plus de leur difficulté, je trouve ça plutôt amusant et ça donne un vrai challenge.

    Je participe volontiers et voici mon tweet: https://twitter.com/Florian_Valois/status/459738203436888064

    Bonne chance à tous! :)

  6. […] contact. Puis je suis allé rendre visite aux copains de chez Slak Games qui présentait leur jeu Mechanic Escape sur de superbes bornes d’arcades. Le temps pour moi de tâter du joystick et de rentrer quelques […]

Leave a Reply